Amanda LaFleur est née à Ville Platte en 1957. Sa carrière s’étend sur plus de trois décennies au cours desquelles elle a enseigné aux niveaux élémentaire, secondaire et universitaire. Depuis les années 1970, Amanda fait la promotion de la francophonie louisianaise à travers des émissions radios, télévisées et des pièces de théâtre. Elle est l’une des premières enseignantes à avoir intégrer le français et la culture de l’époque dans son programme éducatif. Durant le Grand Réveil, Amanda nous accompagnera au Cajundome Convention Center le 9 Octobre 2015. Elle nous présentera ses ouvrages: “Tonnerre mes chiens: A Glossary of Louisiana French Figures of Speech” et aussi le Dictionary of Louisiana French: As spoken in Cajun, Creole and American Indian Communities.


KIRBY JAMBON- Natif de la paroisse Lafourche en Louisiane, Kirby Jambon, professeur d’immersion française à Lafayette, est maître d’école depuis plus de 28 ans. Il a enseigné des cours de langue et de culture cadiennes en Louisiane et ailleurs. Sa passion pour la promotion de la culture franco-louisianaise a été marquée par son travail en tant qu’activiste, acteur, conteur et écrivain. La poésie franco-louisianaise de Kirby Jambon a été publiée dans de nombreux journaux et revues dans différents pays. Il est l’auteur de deux livres; L’École Gombo, qui a reçu le prix Mondes Francophones en 2006, et de Petites communions: Poèmes, chansons et jonglements, publié en 2013. Jambon a présenté sa poésie aux festivals et conférences au Canada, en France et en travers la Louisiane. 


Clint Bruce est un assistant professeur en français à l’Université du Maine à Farmington. Natif de la Louisiane, il est membre du Conseil pour les Editions Tintamarre depuis sa fondation en 2003. Clint a obtenu son doctorat de l’Université de Brown et a publié différents articles sur la littérature acadienne. Clint présentera son ouvrage: La Louisiane écrite par les Louisianais:pourquoi et comment? au Cajundome le 9 octobre. Cajundome Convention Center, 9 octobre, Gospel Room 13h30 to 14h15 


Nathan Rabalais, natif du pays des cadiens et doctorant en Études Françaises à Tulane University à la Nouvelle-Orléans, propose une réflexion sur la complexité des identités acadienne et franco-louisianaise. Puisant dans ses recherches et son parcours artistique (musique et poésie), Nathan s’inspire également de son expérience personnelle afin d’illustrer le rôle de l’Acadie dans l’identité culturelle de la Louisiane moderne. Il ouvrira une discussion sur les  Langue(s), territoire(s), identité(s) chez les Cadiens et les Acadiens d’aujourd’hui. Cajundome Convention Center, 9 octobre, Gospel Room 14h30 à 15h00 


Marc T. Boucher a pris sa retraite en 2012, après avoir passé plus de quatre ans à Chicago à titre de Délégué du Québec. Spécialiste du monde anglophone au ministère des Relations Internationales du Québec, il a également été en poste à Los Angeles, Washington DC, New York, Atlanta et Londres. Il a lancé sa carrière au ministère en 1979, et l’année suivante, il a pu profiter de sa toute première affectation à l’étranger quand il a été nommé Délégué du Québec en Louisiane.  Il a également occupé de nombreux postes au sein du ministère. Avant de se joindre à la fonction publique, Marc Boucher avait enseigné à l’Université du Maine à Orono, à l’Université Bishop à Lennoxville, ainsi qu’au CEGEP Champlain. Cajundome Convention Center, 9 octobre, Hall B, 13h30 à 15h15


Glen Pitre –Né au village de “Cut Off” sur le Bayou Lafourche en Louisiane, Glen Pitre a payé ses frais de scolarité à Harvard en pêchant des crevettes pendant l’été.  Il est proclamé à l’âge de 25 ans “père du cinéma cadien” par le journal American Film.  Son œuvre consiste en cinq longs métrages, plus d’une douzaine de documentaires, deux romans, trois autres livres, des émissions de radio, des expositions photos et des expositions pour six musées historiques. Ses films ont été sélectionnés par les festivals du film de Cannes, Toronto et Montréal. Cajundome Convention Center, 9 octobre, Hall B, 13h30 à 15h15


Dr. Dean Louder était professeur de géographie à l’Université de Laval de 1971 à 2003. Il est l’un des pionniers sur la recherche des études francophones en Amérique du Nord. Passionné, ce géographe américain est devenu l’un des plus grands spécialistes des Amériques francophones en se spécialisant dans l’étude de communautés trop peu étudiées auparavant. Il a adopté le français comme langue principale dans sa vie quotidienne c’est pourquoi, il est devenu évident pour lui de publier son travail en français. Ses recherches ont grandement contribué à notre savoir sur la culture franco-américaine et ses publications restent les plus avancées dans le domaine. Il est passionné et se compare à un homme de terrain. Cajundome Convention Center, 9 octobre, Hall B, 13h30 à 15h15


Tamara Lindner est associate professor et coordinatrice du programme d’enseignement de la langue française au Département de Langues Modernes à l’Université de Louisiane à Lafayette. Elle est co-éditrice d’une nouvelle, Anthologie de Littérature Louisianaise, ainsi que du Dictionary of Louisiana French. Ses recherches, présentées à plusieurs conférences académiques, portent sur les attitudes des jeunes envers le français louisianais et international. Elle a aussi transcrit des enregistrements de haute qualité sur le français louisianais, conservés dans les UL Archives of Cajun and Creole Folklore, ce qui lui a permis d’élargir ses connaissances en français louisianais et de continuer sa contribution au niveau de la préservation de la langue. Cajundome Convention Center, 9 octobre, Gospel Room, 10h30 à 11h15


Thomas Klingler a obtenu son doctorat en linguistique française à l’Université de l’Indiana en 1992. Il est actuellement professeur de français et de linguistique à l’Université de Tulane à La Nouvelle-Orléans. Ses recherches portent sur les créoles français et sur le français et le créole en Louisiane. Il est l’auteur du livre If I Could Turn My Tongue Like That: The Creole Language of Pointe Coupee Parish, Louisiana (2003); une étude historique du créole louisianais et une description grammaticale du créole de la paroisse de Pointe Coupée. Il est également co-autheur du Dictionary of Louisiana Creole (2008) et du Dictionary of Louisiana French as Spoken in Cajun, Creole, and American Indian Communities (2009) avec Tamara Lindner, Barry Ancelet, et Amanda LaFleur. Cajundome Convention Center, 9 octobre, Gospel Room, 10h30 à 11h15


PHILIPPE J. GUSTIN- Né en Belgique et enseignant de formation, Philippe Gustin est le directeur du Centre International de Lafayette (service international de la Ville et du Comté de Lafayette). Après des études supérieures à l’Ecole Normale de Malonne, en Belgique, Philippe Gustin est devenu un des collaborateurs de James Domengeaux, Président-Fondateur du Conseil pour le Développement du Français en Louisiane (CODOFIL), avant d’occuper les fonctions de directeur de 1979 à 1989. Il a siégé aux conseils d’administration de nombreux organismes tels que le World Trade Center de La Nouvelle-Orléans, le Louisiana District Export Council, le Festival international de Louisiane, l’International Trade Development Group, et la Fondation Louisiane et a été reconnu par l’Ordre des Francophones d’Amérique et l’Ordre National du Mérite décerné par le gouvernement français. Cajundome Convention Center, 9 octobre, Hall B, 13H30 à 15H15


Charles Larroque Natif de la Louisiane, Charles Larroque œuvre depuis plus de 25 ans dans le mouvement du renouveau du français en Louisiane. Ancien éducateur, Charles Larroque est aussi auteur et documentariste avec la réalisation de films au sujet des minorités francophones en Louisiane. Nommé par la République française Chevalier dans l’Ordre des Palmes Académiques, Larroque est aujourd’hui directeur exécutif du Conseil pour le développement du français en Louisiane (CODOFIL). Cajundome Convention Center, 9 octobre, Hall B, 13h30 à 15h15


Christophe Pilut est un français installé à Lafayette en Louisiane depuis huit ans. Après des études d’ingénieur, il a fait carrière en France dans le domaine des matériaux et en tant qu’entrepreneur, puis est venu s’installer en Louisiane avec son épouse qui y enseigne.

Après avoir obtenu un MBA (Master of Business Administration) de l’Université de Louisiane à Lafayette en 2009, il a travaillé en tant que coordinateur de l’Alliance Française de Lafayette, puis au Centre International de Lafayette en tant que spécialiste en informations et en traductions. Il s’occupe plus particulièrement des contacts avec les pays francophones dans le domaine de l’entreprise, de la culture, du tourisme et des relations internationales. Il est aussi le président actuel de l’Alliance Française de Lafayette. Cajundome Convention Center, 9 octobre, Upper level, 13h00 à 14h15


Dr. Ray Brassieur, archéologue, folkloriste, et pionnier respecté dans les études culturelles des régions, il a travaillé sur l’ethnographie des communautés issues de l’héritage français dans l’Illinois, le Missouri, le Michigan, le Maine, le Dakota du Nord, le Saskatchewan, le Québec, et le Nouveau-Brunswick. En 1988, Ray Brassieur est repéré par le Centre Americain Folklife à la Bibliothèque du Congrès pour diriger une étude sur la culture acadienne dans le Maine, un projet qui a participé à la création du Maine Acadian National Park, dans la vallée de St. John Valley. Actuellement associate professeur d’anthropologie à l’Université de Louisiane à Lafayette, cela fait maintenant 40 ans qu’il continue sa passion pour l’expression de la culture des cadiens et autres groupes ethniques présents dans le sud de la Louisiane en publiant et créant des programmes publiques. Cajundome Convention Center, 9 Octobre, Gospel Room, 11h30 à 12h00


Alan Joseph Broussard, 9e génération des descendants des frères de Joseph “Beausoleil” Broussard, il es né et a grandi dans la région de l’Acadiana dans le sud de la Louisiane. Il a obtenu une licence en agriculture de l’Université de Louisiane à Lafayette. Il a travaillé 35 ans pour le secteur de l’huile et des Gas dans le sud de la Louisiane et dans 9 pays du monde. Alan est membre de différentes associations communautaires notamment:  Louisiana Folk Roots, la Famille Beausoleil, le Planétarium et Musée d’Histoire Naturelle de Lafayette, the Lafayette Nature Station, et le New Acadia Project. Cajundome Convention Center, 9 Octobre, Gospel Room, 11h30 à 12h00


Dr. Mark A. Rees est Nalley Board of Regents Support Fund Professeur de Sciences Sociales à l’Université de Louisiane à Lafayette et directeur du Laboratoire d’Archéologie Publique de Louisiane. Il a obtenu son doctorat en anthropologie avec une spécialisation en archéologie de l’Université de l’Oklahoma et un master en archéologie historique, de l’Université du Massachusetts à Boston. Ses recherches sont basées sur la préhistoire et l’époque coloniale dans la vallée du Mississippi, les monuments dans les sociétés difficiles, et la géophysique. Il dirige actuellement un projet sur la fuite de pétrole sur les sites archéologiques de la côté et supervise le New Acadia Project, un projet publique archéologique pour découvrir et étudier la colonie  de la Nouvelle Acadie datant de 1765 dans le sud de la Louisiane. Cajundome Convention Center, 9 Octobre, Gospel Room, 11h30 à 12h00